Langue:

EARTHWORKS pour pelles - Article de BTP Magazine

Earthworks

Article de Julia Tortorici sur la solution Earthworks pelles déployée au sein de l’entreprise Karp Kneip

En mai 2017, Trimble a lancé une nouvelle plateforme de guidage pour pelles et bientôt, pour bouteurs. Baptisée Earthworks, cette application se veut plus intuitive et conviviale grâce à une interface utilisateur améliorée. Pensé en collaboration étroite avec des conducteurs d’engins de chantier, le logiciel permet de transférer automatiquement des données entre l’engin et le bureau, de telle sorte que l’opérateur dispose toujours du projet le plus récent conçu par le géomètre projeteur. Il y gagne en confort, en sécurité, mais surtout, en productivité.

« Cette plateforme, qui fonctionne sous Android, est équipée d’un système GPS. Et par rapport à la version plus ancienne, elle intègre une nouvelle génération de capteurs sur les éléments amovibles de la machine. Elle a pour mission de donner la bonne altitude au godet qui se met automatiquement à la cote. La transmission de données se fait entre l’engin et le bureau ou le géomètre-projeteur », explique Mickaël Hurlain, responsable des ingénieurs d’application chez Sitech, distributeur officiel des solutions Trimble.

Aucun déplacement

Du point de vue pratique, l’opérateur n’a plus besoin de descendre de la machine et s’affranchit de la présence de personnel supplémentaire. Il visualise directement sa tâche en 3D, représentée sur la tablette placée en cabine. « Outre le confort que cela lui confère – puisqu’il peut manipuler ou personnaliser sa représentation 3D sous toutes les coutures en un clic – il est protégé d’éventuels accidents sur le chantier », ajoute le responsable.

Avec deux doigts

On retiendra l’extrême simplicité de cette technologie, 100 % tactile, calquée sur le principe d’une simple tablette. « L’appareil étant familier pour les opérateurs, il est facile de se l’approprier. N’étant plus obligés de perdre du temps à comprendre son fonctionnement, ils se concentrent davantage sur leur travail. Là aussi, la sécurité est assurée », souligne Mickaël Hurlain.

Zones d’évitement

Earthworks en a encore sous le coude puisqu’elle permet également de mettre en place des zones d’évitement. À l’approche de canalisations, un message sur l’écran signale la zone d’évitement tandis qu’un biper sonne. L’hydraulique de la machine est alors bloquée.
 
Karp Kneip : « Simplicité assurée »

Client Sitech depuis 8 ans, le groupe luxembourgeois Karp Kneip a équipé une de ses pelles de la solution Earthworks. « Une grosse révolution », pour son responsable topographie et guidage, Christophe Latteur : « Ce qui frappe avec cette nouvelle technologie, c’est sa simplicité d’utilisation. Elle s’utilise comme un smartphone. Les menus sont également simplifiés et surtout, plus accessibles ». Bien que Sitech se charge de l’installation et du paramétrage, une formation, pour l’opérateur et pour le géomètre est nécessaire. Une peccadille : « En un quart d’heure, l’opérateur a saisi le principe d’Earthworks. Auparavant, il fallait plusieurs jours pour la prise en main. Quant au géomètre, il apprécie la simplification du process d’intégration de ses plans dans la machine », souligne Christophe Latteur. La communication entre la pelle et le bureau a été grandement améliorée. Une simple connexion internet suffit pour transmettre les données de la machine ou, a contrario, renvoyer les données au bureau. « Grâce à la technologie TCC, on peut suivre en temps réel les mouvements de l’opérateur. En cas de difficulté, il est possible de prendre la main à distance depuis un ordinateur », ajoute le responsable.

En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. En savoir plus

Les paramètres de cookies sur ce site sont définis pour autoriser les cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur «Accepter» ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer