Langue:

Terrassement & Carrières

presse

Solutions de guidage 3D déployées au sein de l’entreprise Rougeot TP en Bourgogne

Rougeot TP fait partie du groupement d’entreprises mandataire des travaux d’élargissement de l’Autoroute A6. Sitech a fourni les solutions de guidage d’engins pour la phase terrassement.

Les travaux de construction d’une troisième voie sur douze kilomètres dans le sens Paris Province au niveau d’Auxerre ont débuté fin février. L’objectif est de sécuriser un tronçon fortement accidentogène et de fluidifier une circulation particulièrement dense sur une des plus vieilles portions d’autoroute de France. Le chantier qui s’étalera sur trois ans est inscrit au contrat de plan 2014-2018 signé par la société APRR (Autoroute Paris-Rhin-Rhône) avec l’Etat. C’est un groupement d’entreprises Colas/Roger Martin/Pass/Rougeot TP qui a remporté le contrat de 56 millions d’euros. L’opération comprendra les travaux d’élargissement, la construction de neuf bassins anti-pollution destinés à filtrer les eaux d’écoulement dans les deux sens de circulation ainsi que la construction de terre-pleins centraux.
 
Trois pelles équipées chez Rougeot TP

Rougeot TP, l’entreprise familiale indépendante de 400 salariés basée à Meursault et un des leaders des chantiers TP en région Bourgogne, a fait appel aux solutions de guidage d’engins Trimble. Distributeur des solutions Trimble pour le BTP, Sitech a équipé les trois pelles actuellement présentes sur les opérations de terrassement de systèmes de guidage GCS900 3D. Objectif de cet outil de travail dernière génération : l’opérateur visualise en temps réel la position de la pelle et du godet sur le projet ainsi que les profondeurs à atteindre directement sur l’écran en cabine. Cette solution installée notamment sur la pelle 916 Liebherr de 25 tonnes se compose de deux antennes placées à l’arrière de la machine et d’un jeu de capteurs sur tout l’engin : sous le châssis, sur la flèche, sur le balancier ainsi que sur la biellette de godet. Une radio machine reçoit les corrections d’une base qui va permettre ensuite à tout le système de travailler avec une précision centimétrique à la dent de godet. A l’intérieur de la machine se trouve le cerveau du système, à savoir un boitier sur lequel se trouve le projet 3D qui a été fait au bureau et injecté par le géomètre projeteur.
 
Gain de temps et de précision

Avantage de cet équipement : des gains de productivité particulièrement alléchants et des économies de main d’œuvre. «Avant l’installation du système de guidage, j’opérais en binôme avec un manœuvre qui plantait des piquets et prenait les cotes, explique Yoann Rousseau, conducteur d’engins chez Rougeot TP depuis 19 ans. Je travaille désormais seul, en complète autonomie, avec davantage de précision et de rapidité». De fait, pour la construction des bassins de rétention de 7.000 m3 avec voirie sur les côtés, une dizaine de jours seront suffisants, contre trois semaines sans solution 3D. Quant à la précision, elle atteint 1 voire 2 cm, contre 4 cm auparavant. Une précision accrue particulièrement recherchée sur des chantiers de terrassement. A terme, Rougeot TP prévoit d’équiper ses 25 chefs de chantier de solution de guidage GPS et compte investir près de 300.000 euros dans ce nouvel outil de travail. Le prix de la précision.

En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. En savoir plus

Les paramètres de cookies sur ce site sont définis pour autoriser les cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur «Accepter» ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer